Des photos et des videos de trains, en particulier sur des petites lignes menacées, ou bien des trains touristiques sur des lignes qui pourraient être mortes s'ils n'étaient pas là....

(18) 02/08/06 16h05 - Au retour, passage à Condat-Saint Amandin (Pk 485,867)

video

Le très bel ensemble que représente la gare de Condat-Saint Amandin aurait mérité un meilleur traitement de la part de ses nouveaux propriétaires. Un projet de musée ferroviaire avait été avancé... Jusqu'en 2005 le parc moteur du train touristique était garé à quai. Désormais la voie ne passe plus devant le bâtiment voyageurs , le rail DC et ses appareils ont été pour un temps entassés sur le quai n°2...

5 commentaires:

Anonyme a dit…

La commune de Saint-Amandin a simplement repris possession de sa gare suite à l'attitude intolérable des CFHA qui en l'échange d'une occupation à titre gracieux, n'ont pas été capable d'entretenir les lieux, et d'organiser l'animation comme par le passé.Ce n'est que la conséquence de leurs comportements.
Il est certain que le projet q'un écomusée ferroviaire se fera, mais pas avec les CFHA !

Administrateur a dit…

Bonjour,
Merci de votre commentaire et de votre point de vue. J'aimerais en parler un peu plus si vous le souhaitez. Pouvez vous m'adresser un courriel à grsystem@wanadoo.fr pour créer un lien direct. Merci

Michael

Anonyme a dit…

Ce n'est pas tout à fait ça et la vérité est toute autre.
La gare de Condat St Amandin a été achetée dans les années 93/94 par la municipalié de St Amandin, justement pour loger gracieusement l'ancien président des CFHA,C. Abraham.En contrepartie, ce dernier sétait engagé à racheter la gare; le deal était correct.

Seulement, en 2000,après avoir bénéficié du logement gratuit pendant près de 6 ans, ce dernier est parti habiter à Riom-ès-Montagnes, laissant la gare dans un fouillis sans nom.
Ce qui devait arriver arriva et sans surprise, l'ancien maire, trop confiant, fut désavoué et y laissa sa place lors des élections de 2001.
Lors de la reprise de l'exploitation par une nouvelle équipe en 2003, il avait été acté de réhabiliter la gare et de la transformer enn écomusée dans un délai de 2 années, après nettoyage et adaptation nécessaire aux frais de CFHA.
Pourquoi 2 années? Parce que les priorités ont été données à la remise en état de l'infrastructure et du matériel roulant où aucun entretien sérieux n'avait été entrepris depuis près de 5 ans; juste du curatif!Et encore...

Le chantier de la gare était prévu ensuite.
Malheureusement, une campagne de calomnie envers la nouvelle équipe et un manque de compréhension des élus locaux, échaudés par l'expérience précédente, ont précipité les choses et la municpalité à décidé de reprendre son bien en y aménageant un garage pour le matériel municipal et le logement a été reloué.
CHA a donc été sommé de quitter les lieux en emportant son matériel et en déposant la voie d'évitement, certes reposée n'importe comment, mais bien utile pour garer les trains de travaux destinés à mettre l'infrastructure aux normes.

Voilà la vérité!

Anonyme a dit…

Même si ça commence à dater un petit peu, j'aimerai compléter le dernier message, qui n'est pas faux, mais qui me semble trop simplifiée pour la reprise de 2003.

La première partie est très exacte, mais il faut souligner que l'ancien Président n'avait pas les moyens d'acheter la gare et que malgré son travail permanent sur la ligne, cela ne lui a pas beaucoup rapporté. Je pense qu'il croyait à un autre développement du train touristique.

A souligner que certains qui ont ensuite repris les affaires n'étaient pas beaucoup sur le terrain à une époque où il y avait des difficultés, et C. Abraham a tenu cela a bout de bras.

S'il a pu faire des erreurs, je crois qu'il ne faut pas trop charger la mule quand même. Son déménagement à Riom-ès-Montagnes relevait d'une situation personnelle que nul ne pouvait lui opposer, même si cela a changé la donne par la suite.

Il faut savoir qu'il y avait d'autres protagonistes dans le rachat de la gare, qui se sont ensuite retirés, mais le désir de pouvoir de certains n'a pas arrangé les choses quant à la manière dont l'ancien Président a ensuite géré les choses.

Quant à la mairie de St-Amandin, le contact n'était pas si facile, et dire que personne n'a rien fait pour le bâtiment est faux. J'ai encore des factures de peinture et de menuiserie si ça intéresse quelqu'un ! L'ancien Président avait aussi déboursé quelques deniers à l'intérieur, et c'était dans un état tout-à-fait correct et habitable. Il est même monté sur le toit faire de l'étanchéité.

La campagne de dénigrement qu'il a pu y avoir à la reprise de la nouvelle équipe, elle n'aurait peut-être pas eu lieu si certains étaient venus pour remplacer les traverses plutôt que pour conduire le train uniquement après coup, tout ceci après avoir éjecté l'ancien Président qui malgré certaines erreurs était bien seul à certains moments du début.

En tout cas, un beau gâchis a eu lieu!

Anonyme a dit…

Merci de ce commentaire et de ces explications. A votre écoute sur grsystem@wanadoo.fr. il serait pls facile de dialoguer.
MP - administrateur du blog.