trains à gogo

Des photos et des videos de trains, en particulier sur des petites lignes menacées, ou bien des trains touristiques sur des lignes qui pourraient être mortes s'ils n'étaient pas là....

Ligne Montluçon - Ussel

Cette ligne est (provisoirement ?) fermée au trafic depuis le 1 mars 2008. Ouverte par le PO sur toute sa longueur le 13 juin 1887, elle fut un maillon des dessertes directes de Paris à Aurillac et de Paris à Béziers.

(2) 08/08/05 - 17h30, l'autorail X2804 Montluçon-Ussel arrive à Eygurande-Merlines.




video

Remarquer la signalisation mécanique en gare d'Eygurande.

(3) 08/08/05 17h45 - Départ vers Ussel...

video

L'autorail X2804 a une histoire.

Récemment mis en service, il s'est présenté le 2 décembre 1959 à l'approche de Fréjus au moment de la rupture du barrage de Malpasset. Bloqué par le flot et les débris de toutes sortes avant le pont du Reyran, il a assuré la sécurité des voyageurs que les contrôleurs et le conducteur avaient ramenés dans la motrice en passant par les tampons. Deux des trois remorques ont été emportées par le flot, mais aucune victime n'a été à déplorer dans le train.

Radié, l'X2804 initialement prévu pour être présenté à la Cité du Train à Mulhouse, est confié actuellement à l'éco-musée de Breil (06)

Ligne de Bort à Neussargues

La ligne entre Bort-les-Orgues et Neussargues, longue de 71 km, est ouverte sur toute sa longueur par le PO en 1908, bien des années après la ligne de Bort à Miécaze (1893).

Fermée en 1991, elle est désormais parcourue par le Gentiane Express du Chemin de Fer de Haute-Auvergne entre Bort-les-Orgues et Lugarde Marchastel. Le service est assuré suivant les saisons par deux rames RGP1 : le X2725 et le X2726, l'autorail X2403 et depuis 2007 par le X2908.


Les videos présentent les points marquants de la ligne avec des images de 2005 et de 2006

(4) 03/08/06 9h35 - RGP2725 - Départ de Bort les Orgues (Pk 454,590)

video

Le Point Kilométrique 454,590 à Bort est celui déterminé depuis Paris par le PO via Montluçon et Eygurande, itinéraire qui devait être rétabli après la mise en eau du barrage de Bort-les-Orgues en 1950. EDF avait budgété les travaux. Le percement d'un long tunnel partant à quelques décamètres du pied du barrage et aboutissant sur le plateau au voisinage de Sarroux a été commencé, puis abandonné en 1955...

Tournant le dos à Paris la rame RGP rejoint la voie unique vers Neussargues, matérialisée par un panneau. Un autre panneau, sur la droite, marque le début de la ligne vers Aurillac, fermée en 1994 et déferrée de Cheyssac à Mauriac. Les deux voies uniques parallèles durant quelques centaines de mètres, donnent l'illusion d'une double voie.

(5) 03/08/06 - Gare de Bort-les-Orgues et matériel CFHA en 2006 : RGP2726, X2403 au fond, XR7415 et X3900, autorail de commandement

video

Constater et dire que la gare de Bort-les-Orgues n'est plus que l'ombre de ce qu'elle a été relève du lieu commun. Si la caméra se retournait, on verrait, en direction de Paris, un simple butoir sur une voie unique, des bâtiments récents dans l'axe, et au delà de la maisonnette du PN 301 en courbe vers la gauche, le mur impressionnant du barrage EDF.

Cependant, la qualité de ce qui reste, voies et bâtiments, est un précieux témoignage de la présence ferroviaire dans le Massif Central, de la volonté des anciens du PO, et de la Région Sud-Ouest de la SNCF, de raccourcir la distance de Paris à Béziers, de desservir les mines de Ydes et Champagnac, de participer à la vie pastorale dans le Cézallier, en un mot de faire vivre par tous les temps ces pays rudes et actifs.

Aujourd'hui, la gare est toujours ouverte, même si elle délivre principalement des billets TER pour les autocars vers Aurillac, Neussargues et Ussel.

Le matériel du Chemin de Fer de Haute Auvergne apporte un peu de l'activité ferroviaire qui aurait pu disparaitre à jamais avec la fermeture de la ligne originelle, Bort-Miécaze en 1994.

Mais on aimerait revoir la rotonde, les 141 TA, les générations d'autorails rouges et crème, les "bleus d'Auvergne", les fumées, les wagons de marchandises et toute l'activité d'exploitation qui animaient cette magnifique étoile ferroviaire...

(6) 02/08/06 10h17 - Passage au viaduc de Salsignac

video

Après la gare d'Antignac-Vebret (Pk 462,265) et sortant du souterrain du Châtelet (388 m), le RGP aborde le viaduc (140 m) qui domine le hameau de Salsignac en rampe maximale de 30 pour mille.

(7) 07/08/2006 10h35 - l'U600 X2403 à l'approche de Riom-ès-Montagnes

video

10h34 - J'attendais la rame RGP2725 et c'est l'U600 X2403 qui est apparu... dans la descente qui succède aux rampes difficiles depuis Bort-les-Orgues qui atteignent 862 m au pont des Soupirs... L'autorail arrive à quelques centaines de mètres de la gare de Riom-es-Montagnes.

(8) 07/0806 10:41- En approche de la gare de Riom-es-Montagnes

video

Deux passages à niveau ont été créés sur la route qui s'est substituée aux voies en gare de Riom... Ici, était la passerelle piétonne qui enjambait le faisceau ; à l'emplacement du parking, s'étendait la gare de marchandises... Cette partie de voie a été reconstruite pour rétablir la continuité de la ligne.

(9) 07/0806 10h42 - Arrivée en gare de Riom-es-Montagnes

video

Le bâtiment voyageurs de Riom-es-Montagnes est bien entretenu et restauré ; l'arrêt du Gentiane Express est essentiel pour que cette gare qui a vu tant d'activité ferroviaire ne soit pas un simple point d'arrêt des bus TER.

(10) 09/08/2005 - 10h37 : la rame RGP X2726 à l'approche de Riom

video

Au même endroit l'été 2005, passage de la rame X2726 bicolore...

(12) 02/08/2006 14h 15 - Sortie du tunnel de Lestempe précédent le viaduc de Barajol.

video

14:15, après un arrêt prolongé à Riom-es-Montagnes (Pk 477,09), le Gentiane Express poursuit vers Lugarde (Pk 496,986). Peu après être sorti du souterrain de Lestempe (1448m), il traverse le viaduc de Barajol (248 m) et grimpe sur des rampes atteignant 30 pour mille vers Condat-St Amandin (Pk 485,867)

(15) 07/08/06 14:47 - Arrivé en gare de Lugarde-Marchastel

video

Au Pk 493, la gare de Lugarde-Marchastel se situe à 38,4 km de Bort-les-Orgues. Elle est précédée d'un beau viaduc de 120 m de long. C'est le terminus pour le Gentiane Express. Au delà le rail était dédié au vélorail... mais la voie reste exceptionnellement disponible à certaines circulations en cas de nécessité...

(18) 02/08/06 16h05 - Au retour, passage à Condat-Saint Amandin (Pk 485,867)

video

Le très bel ensemble que représente la gare de Condat-Saint Amandin aurait mérité un meilleur traitement de la part de ses nouveaux propriétaires. Un projet de musée ferroviaire avait été avancé... Jusqu'en 2005 le parc moteur du train touristique était garé à quai. Désormais la voie ne passe plus devant le bâtiment voyageurs , le rail DC et ses appareils ont été pour un temps entassés sur le quai n°2...

(19) 07/08/06 16h27 - Viaduc de Barajol (ou de Lune-Sèche)

video

Mis en service le 11 mai 1908, le viaduc de Barajol, en courbe, développe 12 arches de 20 m d'ouverture qui portent les 317 m de voie à une hauteur maximale de 57 mètres. Il est en rampe de 23 pour 1000 vers Neussargues. Après avoir marqué l'arrêt qui permet aux passionnés de parcourir le tablier jusqu'en son milieu, l'autorail se laisse prudemment glisser vers Riom...

(23) 03/08/06 18h07 arrivée à Bort-les-Orgues

video

Retour du Gentiane-Express et de ses 134 voyageurs... Il n'est pas certain qu'on ait eu un tel afflux dans un seul train à l'époque d'exploitation de la ligne

Ecosse - Ligne de Fort-William à Mallaig

Au Nord-Ouest de l'Ecosse, une ligne désormais exploitée pour le réseau général par ScotRail et conjointement par la West Coast Co Ltd qui y met en ligne le Jacobite Train...

(25) 15/08/07 - A quai le Jacobite Train pour Mallaig

video

La locomotive est une class 5 de 1937, 2-6-0 (130) qui porte le numéro 45407 et qui est baptisée " The Lancashire Fusilier "

video

(28) 31/01/08 - Départ de la gare de Glenfinnan et croisement d'un trafic ScotRail

video

Est de service la loco K1 class de 1949, 2-6-0 n° 62005 baptisée "Lord of the Isles"

video

(32) Glenfinnan - Gare

video video video

(35) suite

video

(36) Intermodalité ... ?

video

(37) Passage au pont tournant de Banavie avec chacune des deux locomotives


video


Le Jacobite Train est ici conduit par la 2-6-0 (130) n° 45407


(38) Second passage

video

Et ici, la 2-6-0 n° 62005 "Lord of the Isles"

Le pont tournant livre le passage aux bateaux qui empruntent le canal calédonien, voie navigable entre l'Atlantique et la mer du Nord, à travers les Lochs d'Ecosse, en particulier le Loch Ness. Il débute à Fort William au débouché du Loch Linnhe, et se termine à Inverness. A Fort William, Fort Augustus et Inverness, d'impressionantes séries d'écluses permettent à la navigation de se hisser sur les plateaux puis de rejoindre le niveau de la mer.

(39) Passage à niveau de Banavie

video

Le Ben Nevis, point culminant des Iles Britanniques (1344 m) domine la ville-port de Fort William bâtie au niveau de la mer. La montée au Ben Nevis n'est pas une simple promenade de santé...