Des photos et des videos de trains, en particulier sur des petites lignes menacées, ou bien des trains touristiques sur des lignes qui pourraient être mortes s'ils n'étaient pas là....

(5) 03/08/06 - Gare de Bort-les-Orgues et matériel CFHA en 2006 : RGP2726, X2403 au fond, XR7415 et X3900, autorail de commandement

video

Constater et dire que la gare de Bort-les-Orgues n'est plus que l'ombre de ce qu'elle a été relève du lieu commun. Si la caméra se retournait, on verrait, en direction de Paris, un simple butoir sur une voie unique, des bâtiments récents dans l'axe, et au delà de la maisonnette du PN 301 en courbe vers la gauche, le mur impressionnant du barrage EDF.

Cependant, la qualité de ce qui reste, voies et bâtiments, est un précieux témoignage de la présence ferroviaire dans le Massif Central, de la volonté des anciens du PO, et de la Région Sud-Ouest de la SNCF, de raccourcir la distance de Paris à Béziers, de desservir les mines de Ydes et Champagnac, de participer à la vie pastorale dans le Cézallier, en un mot de faire vivre par tous les temps ces pays rudes et actifs.

Aujourd'hui, la gare est toujours ouverte, même si elle délivre principalement des billets TER pour les autocars vers Aurillac, Neussargues et Ussel.

Le matériel du Chemin de Fer de Haute Auvergne apporte un peu de l'activité ferroviaire qui aurait pu disparaitre à jamais avec la fermeture de la ligne originelle, Bort-Miécaze en 1994.

Mais on aimerait revoir la rotonde, les 141 TA, les générations d'autorails rouges et crème, les "bleus d'Auvergne", les fumées, les wagons de marchandises et toute l'activité d'exploitation qui animaient cette magnifique étoile ferroviaire...

Aucun commentaire: